Le Voyage à Nantes | Nantes.Tourisme | Estuaire | Les Tables de Nantes | Les Machines de l’île | Mémorial de l’abolition de l’esclavage

- Château des ducs de Bretagne

Menu principal

Sous menu

Menu professionnels

accessi_vous_etes_ici Accueil - CHATEAU-MUSEE - Le monument - Couronne d'or

Couronne d'or

Château-Nantes Couronne d'or
Couronne d'or

© Alain Guillard (Château des ducs de Bretagne)

La tour de la Couronne d’or et ses flèches

Commencé par François II, la tour de la Couronne d'or est achevée par Anne de Bretagne qui, après son mariage avec Louis XII en 1499, entreprend d'embellir le Château. Symbole de l'autorité ducale et royale, deux flèches surmontaient la tour dominant l'horizontale des courtines. A la fin du 17e siècle, elles disparaissent.

D'importants travaux de restauration sont menés au début du 20e siècle sur la tour : la plupart des baies sont restaurées, les loggias rouvertes, les éléments de décor ouvragés très largement refaits, et une flèche, la plus petite, est reconstruite avec un volume réduit.

A partir de l'année 2000, la tour de la Couronne d'or fait l'objet d'une nouvelle restauration conduite par Pascal Prunet, architecte en chef des Monuments historiques et la restitution des flèches est intégrée au programme. Leur restauration est dite "stylistique", c'est-à-dire réalisée d'après analyse de documents anciens. Elle tend à restituer et à affirmer la construction originelle de la fin du 15e siècle. Les épis de faîtage ont été recouverts de plomb doré à la feuille d'or. Ils sont décorés de fleurons, crochets et surmontés d'une girouette en forme de flamme.

La présence de ces deux flèches rétablit l'équilibre et le sens de la composition architecturale voulue à l'origine, qui avait été tronquée par les vicissitudes de l'histoire. Cette verticalité offre un signal emblématique de la présence du Château au cœur de la ville d'aujourd'hui.

A l'ouverture du musée, la tour de la Couronne d'or retrouve sa fonction initiale d'axe de communication en desservant les deux grands pôles du parcours : le Grand Logis et le Grand Gouvernement.

 

 
 

Navigation secondaire