Le Voyage à Nantes | Nantes.Tourisme | Estuaire | Les Tables de Nantes | Les Machines de l’île | Mémorial de l’abolition de l’esclavage

- Château des ducs de Bretagne

Menu principal

Sous menu

Menu professionnels

accessi_vous_etes_ici Accueil - EXPOSITIONS - À l'école de la guerre, 1914-1918

À l'école de la guerre, 1914-1918

25 janvier > 20 avril 2014

label mission centenaireLabel décerné par la Mission interministérielle pour la commémoration du centenaire de la Grande Guerre.

A l'école de la guerre, exposition 2014

 

En partenariat avec les Archives municipales de Nantes, dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale

À l'origine de l'exposition, un corpus documentaire exceptionnel conservé aux archives municipales de Nantes : les rapports d'activités des écoles primaires publiques nantaises de 1914 à 1918. Réalisés à l'initiative du maire Paul Bellamy, ils décrivent les répercussions de la guerre sur l'enseignement. Illustrés d'une sélection des meilleurs dessins et devoirs, ils témoignent de la prise en charge idéologique de la jeunesse nantaise pendant la Grande Guerre.

Dès la rentrée 1914, le contenu de l'enseignement est modifié : français, calcul, géographie, éducation physique deviennent des vecteurs de la culture de guerre. Les petits Nantais côtoient les invalides de guerre, partagent leurs locaux scolaires avec les militaires et leurs jeux avec les enfants réfugiés des régions envahies.

Pour exprimer l'ampleur de la mobilisation des esprits, l'exposition met en regard le contenu de ces rapports (devoirs, dessins, photographies) avec des affiches, cartes postales, ouvrages pour la jeunesse, chansons, jouets...

fauteuilpicto oeilpicto oreillepicto mainspicto personnes agées

Découvrez les différentes visites de l'exposition.

Informations pratiques

Bâtiment du Harnachement
Droits d'entrée

Couverture catalogue "A l'école de la guerre"
Droits réservés

Catalogue de l'exposition

Co-édition les Archives municipales de Nantes / Les Éditions du Château des ducs de Bretagne

Loin du front, les écoliers nantais n'échappent pas aux échos de la Grande Guerre, bien au contraire. Dans cette ville de l'arrière, ils sont quotidiennement confrontés à la souffrance - mutilés soignés dans les hôpitaux militaires et croisés dans la rue ; réfugiés affluant des régions envahies, traumatisés ; familles endeuillées.

À l'unisson de l'état d'esprit qui anime la nation tout entière, l'école attise dans les jeunes esprits la flamme du patriotisme, enseignant aux enfants la géographie des combats, leur proposant dictées, rédactions, dessins sur le thème de la guerre, les associant au comptage des morts... Leurs petites mains confectionnent charpie et chaussettes destinées aux poilus. La cour de récréation devient le terrain des jeux guerriers.
Un fonds unique de rapports produits tout au long de la guerre par les instituteurs, illustrés de travaux d'écoliers, témoigne de l'ampleur du conditionnement des jeunes élèves, éduqués dans l'amour de la patrie et fiers de participer à l'oeuvre de solidarité nationale.

128 pages, 15 €
En vente à la librairie-boutique du château
Format 24 x 16 cm

 
 

Navigation secondaire